Responsable Énergie Renouvelable

Responsable Énergie Renouvelable – GARAMBA  
African Parks Congo souhaite recruter un(e) spécialiste en énergie renouvelable pour le poste de Responsable de la composante énergie renouvelable (solaire et biomasse). Le / la spécialiste sera basé(e) à la station de Nagero du Parc National de la Garamba, en République Démocratique du Congo. Sous la supervision du Directeur de Développement Durable d’African Parks Congo, le/la responsable du programme énergie renouvelable aura pour principales tâches :  
a) Mettre en place le programme d’énergie renouvelable du PNG. b) Lancer le recrutement de l’équipe de la composante énergie renouvelable ; c) Gestion et coordination des activités de développement du programme énergie renouvelable ; d) Appel d’offres pour le recrutement des expertises et fournisseurs des équipements.   
PRINCIPALES RESPONSABILITES ET TACHES 1. Général : • Gestion et coordination des activités de la composante énergie renouvelable ; • Recrutement du personnel de la composante énergie renouvelable ; • Élaborer le planning de mise en œuvre du programme énergie renouvelable • Préparation (y compris les TdR), suivi et gestion des AO pour l’expertise technique d’appui à la composante énergie renouvelable ; • Gestion, coordination et suivi des contrats de l’expertise technique d’appui à la composante énergie renouvelable ; • Assurer les responsabilités financières et budgétaires de la composante énergie renouvelable ;   • Préparation, suivi et gestion des AO pour la mobilisation des entreprises de construction/fourniture des équipements ; • Rédaction des rapports du programme énergie renouvelable et contribution à la rédaction des rapports périodiques du programme 11 FED (semestriels, annuels, etc.) ; • Participation aux réunions de coordination du département de développement durable. 
2. Énergie solaire : • Préparation, suivi et gestion des expressions d’intérêt pour les fournisseurs de systèmes solaires SHS et lampes renouvelables ; • Coordination des campagnes de sensibilisations des bénéficiaires sur les systèmes renouvelables individuels (PAYG) et les lampes solaires • Mobilisation des fournisseurs de systèmes solaires individuels (SHS) • Mise en place du système de suivi-évaluation du programme solaire en étroite collaboration avec la cellule de suivi-évaluation ; 
  
Board: F.X. de Donnea (President), J.M. Froment (Vice President), B. Balongelwa, J. Mapilange, S. Mbake, B. Michel and P. Cosma Wilungula    
• Mise en place des procédures de subvention et de mise en place d’un fond de roulement pour les différents systèmes d’énergie solaire ; • Analyser le processus du recyclage des batteries des équipements renouvelable ; 
3. Énergie Biomasse : • Développement de mini-centrales à biomasse pilotes (2 à 3) pour l’électrification rurale décentralisée et urbaine. • Diagnostic approfondi des potentialités d’énergie biomasse en étroite collaboration avec l’équipe du programme agroécologie • Consultation et sensibilisation des communautés sur l’énergie biomasse • Préparation les APS, APD, AMI et dossier d'appel d'offre pour la sélection des solutions de centrale biomasse  • Recruter et coordonner l’expertise perlée énergie biomasse pour (i) la conception et la supervision des travaux des centrales à biomasse et (ii) l’appui aux opérateurs privés/investisseurs locaux sur l’exploitation des centrales à biomasse.  • Appuyer l’équipe du programme agroécologie dans la mise en place des schémas d’approvisionnement (contractualisation avec les détenteurs de gisements de biomasse renouvelable, appui aux activités logistiques et de traitements post récolte) • Assurer une qualité pérenne du service par la surveillance et l’investissement des consommateurs : création d'associations d’usagers ; campagne de financement participatif 
4. Énergie hydro-électrique (sous la responsabilité du directeur de développement durable) : • Appui au directeur de développement durable sur les activités en cours sur les études techniques hydroélectricité • Appui sur la validation des études techniques et la préparation des AMI et dossier d’appel d’offres pour les travaux. 
PROFIL DU / DE LA CANDIDAT(E); • Diplôme d'ingénieur génie civil/rural ou similaire (BAC+5) • Minimum 5 ans d'expérience en gestion/coordination de projets d'électrification rurale et d’énergie renouvelable dans les pays en développement ; • Une solide expérience dans la planification, dimensionnement, mise en œuvre, suivi/évaluation de projets d’énergie renouvelable ;  • Expérience dans le domaine de l’hydroélectrique sera un atout ; • Une expérience de travail pertinente en Afrique, en particulier en Afrique sub-saharienne et de préférence en Afrique centrale (RCA, RDC, Congo) ; • Maîtrise obligatoire du français et de l’anglais. Une connaissance pratique du lingala et du swahili serait un avantage. 
AUTRES CRITERES: • Une expérience des procédures de financement de l'UE serait un avantage. • Aisance relationnelle et expérience dans les processus de consultation et concertation multi-acteurs tant au niveau local que national. • Expérience dans la gestion d’équipes, la communication avec les autorités locales ; • Expérience dans la conception (Design) d’infrastructures et/ou contrôle des travaux d’infrastructures ; • La pratique usuelle des outils et logiciels informatiques (word, excel) de bureau, SIG et de communication électronique ; 
  
Board: F.X. de Donnea (President), J.M. Froment (Vice President), B. Balongelwa, J. Mapilange, S. Mbake, B. Michel and P. Cosma Wilungula     
Le dossier de candidature est composé d’une lettre de motivation et d’un CV complet (maximum 500 ko) avec les noms et contacts de trois personnes de référence. 
Les dossiers doivent être envoyés à l’adresse email suivante : .  En indiquant dans l’objet du message « N° 019/AP-ICCN/PNG/DEV-DUR/2018 ». 
La date limite de dépôt des candidatures est le 20 Novembre 2018.  
A propos d’African Parks Congo et du Parc National de la Garamba : 
African Parks est une organisation sans but lucratif qui accepte l'entière responsabilité de la gestion de parcs nationaux dans le cadre de partenariats à long terme avec les gouvernements et les communautés locales. Nous appliquons des principes de gestion d'entreprise et combinons les revenus issus de la valorisation des parcs et ceux de bailleurs de fonds et donateurs afin de parvenir à une auto-suffisance financière de chaque parc sur le long terme. African Parks vise une viabilité écologique, financière et sociale afin de contribuer au développement économique et à la réduction de la pauvreté.  
Actuellement, African Parks gère 14 parcs nationaux et zones protégées dans neuf pays couvrant 10,5 millions d'hectares principalement au Bénin, en République centrafricaine, au Tchad, en République démocratique du Congo, au Malawi, au Mozambique, en République du Congo, au Rwanda et en Zambie. 
African Parks Congo (APC) assure la gestion du Parc National de la Garamba dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé avec l’Institut Congolais de Conservation de la Nature (ICCN). APC souhaite recruter un(e) spécialiste en S&E à un poste de Chargé(e) de Suivi – Évaluation au sein de la cellule S&E du Parc National de la Garamba. En effet, African Parks Congo gère un nombre important de contrats de subventions dont les exigences en matière de suivi et évaluation requièrent une expertise conséquente dans plusieurs domaines : données et indicateurs relatifs à la biodiversité, à l’agroécologie, aux énergies renouvelables, au développement social, à la lutte anti-braconnage, à la gestion des ressources humaines etc. Cette cellule de suivi évaluation devra apporter des appuis techniques dans le cadre de projets en cours de démarrage à d’autres aires protégées dans le cadre de projets régionaux, notamment en République centrafricaine

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !